mardi 29 mai 2012

Synthése de La Rochelle - Essaouira


Bonne Année 2013 à tous en espérant de nouvelles aventures seul ou accompagné. 

Bises à bientôt.



video
Petit film montrant la météo sur l'Espagne !

 Lien du Périple en Images

La Rochelle – Essaouira (2500 kms) a failli ne pas voir le jour l'association
 crée  pour la circonstance et qui avait monté ce projet a jeté l'éponge mais la pugnacité des Randonneurs Rochelais notamment Jacques Cailleteau et Philippe Aubert (Randonneurs Rochelais et Vélo école)  ont relancé ce périple mais qui se fera avec 8 participants à majorité de Randonneurs. 
Nous sommes très heureux de cette décision pour nous bien sûr mais aussi pour les Randonneurs Marocains qui feront la derniere
étape à nos côtés  et n'oublions pas qu'Essaouira est Jumelée avec La Rochelle et en plus le groupe Vélo Ecole (Philippe Aubert son Président) effectuait parallèlement leur 4ème projet de solidarité internationale humanitaire au Maroc. Le même Philippe était en Tandem ‘’ pour la vue’’ avec un non-voyant (Patrice) et nous étions également reçus sur cinq étapes au Maroc chez l’habitant,( familles des jeunes joueurs de l’Académie de football Mohammed VI par l’intermédiaire de Pascal Théault mon Ami), ce qui nous a permis de mieux connaître les us et coutumes des  Marocains.

Le 18 Avril 2012, c’est le départ à vélo pour Essaouira d’une bande de retraités dont le plus ancien d’entre nous Jacques Cailleteau,  qui a quand même 76 printemps.... Nous conduirons le véhicule d’assistance à tour de rôle. Beaucoup de supporters au départ et quelques Randonneurs Rochelais pour nous accompagner jusqu’à Rochefort, encore merci pour ces courageux, surtout sous la pluie. Ce périple sera forcément parsemé de nombreuses anecdotes et dés le départ, ce fut le cas: Jacques Cailleteau ayant eu un incident  mécanique, laissa partir le groupe puis tenta de le rejoindre mais ne prit pas la même direction,  se retrouva devant et, évidemment les copains l’attendaient... Heureusement tout le monde s’est retrouvé au viaduc du Martrou à Rochefort …car Jacques était notre trésorier. Le passage en France ne fût pas sans problème, le vent contraire et la pluie  ne nous quitteront plus jusqu’au Maroc et bien sûr est venu se greffer le relief de l’Espagne. Le plus grave a pu être évité. Philippe conduisait, sur une route très mauvaise avec les vibrations de la remorque, son tandem s’est renversé et la patte de la fourche s’est mise à 90°. Philippe a cru que ce périple à vélo était terminé pour lui et Patrice, mais notre bricoleur de service Roland, comme le célèbre coureur du tour de France qui avait réparé son vélo à la forge du village traversé, remis le vélo en état de marche en un tour de cuillère à pot, bravo super Roland....  Lorsque tout fut remis en ordre  on s’aperçut qu’il manquait la roue avant et Philippe se rappela qu’il l' avait oubliée  à Castets où nous avions dormi. Retour au point de départ…puis quelques erreurs de parcours etc. …..Nous n’avons revu Philippe et Patrice qu’à 14 heures en Espagne. Malgré tout, ils ont pu reprendre leur monture et continuer leur aventure….. Les premiers cols, nous allons  les trouver au Pays basque à soixante kilomètres de Pampelune. Cette destination nous fut maléfique : Jacques Cailleteau est resté coincé dans le parking souterrain puis en sortant de Pampelune, erreur d’aiguillage donc quelques kilomètres supplémentaires pour en sortir.

 A l’étape de Almazan – Guadalajara, Double exploit de Jean Paul: Comme Jésus il a guéri une malade, mais il a également trouvé le moyen de se  perdre!!! Nous devançant et n’ayant pas pris la même route, il nous a rejoints à l’hôtel deux heures plus tard. On ne peut pas être bon partout!!!!!!!.

Coral de Almaguer – Ciudad Réal. Roland est au volant ce matin. Le vent souffle très fort de face, on se croirait au bord de l'océan. Après quelques kilomètres, grosse erreur de parcours, nous nous retrouvons sur un chemin de terre et persistons  en pensant récupérer la route plus loin.  Un vététiste Espagnol fort sympathique viendra nous sortir de ce guêpier pour nous remettre sur la bonne voie. En passant, Jean Paul éclatera son pneu sur un caillou. Merci Amigos.
Il ne se passe pas un jour sans un petit problème:  cette fois, un écrou sur une roue du minibus s'est détérioré, et Philippe, le lendemain matin l’emmènera au garage pour palier à ce défaut.
Tous les jours, des petits problèmes qui sont le sel de notre aventure. Que dis-je, il n’y a pas de problèmes mais que des solutions ! A Montoro ville tout en hauteur, je casse ma chaîne et je tombe, sans bobo, et rejoins l’hôtel à pieds. Il y a plus grave : Roland apprend le décès de sa Maman. Jacques Cailleteau l’emmènera à Séville prendre l’avion pour la France, il reviendra plus tard nous rejoindre à Rabat. Mais il réparera ma chaîne avant de partir. Merci super Roland.
Puerto Génil – Ronda 164 kms au lieu des 110 prévus. Surprise en allant prendre le petit déjeuner, il tombe une forte pluie, donc ce matin K Way de rigueur, mais pour seulement 110 kms. Nous devons prendre la D318 vers Estépa, pas de problème nous suivons l’indication et roulons 25kms tous heureux d’avoir enfin le vent dans le dos, mais toujours pas d’Estépa ? Nous étions bien, sur la  D318, mais pas dans le bon sens. Demi-tour et  retour au point de départ. Il faut payer pour ses erreurs. Dernier problème en Espagne et la malencontreuse blessure à la cheville de Jacques Cailleteau qui l’a handicapé plusieurs jours. Heureusement qu’il a trouvé une gentille infirmière à l’Académie de foot.                                                                                                     Nos problèmes prennent fin avec notre arrivée au Maroc. Nous avons toujours un vent de face mais, mis à part Tanger, le soleil est de la partie. Nous avons été reçus sur cinq étapes au Maroc chez l’habitant et le Docteur de l’Académie à Moulay Bousselham (Tanger, Rabat deux nuits, Casablanca) et  les familles des jeunes joueurs de l’Académie de football Mohammed VI par l’intermédiaire de mon Ami Pascal Théault. Super journée de repos et de visite à Rabat et cerise sur le gâteau le retour de Roland.  Les retrouvailles avec Pascal à Safi et les dernières étapes furent des moments forts en ce qui me concerne.  J’ai bien aimé cette journée à Essaouira.
Le fait de mieux se connaître a insufflé un certain esprit collectif. La compréhension  mutuelle des différents membres de notre l’équipe, poussés par l’atteinte du même objectif, nous avons vécu ,surtout en Espagne,  les réussites et les revers, surtout que nous avions oublié notre GPS et que nous ne pouvions pas nous fier au soleil pour l’orientation... Les réunions du groupe autour de moments conviviaux, les différents petits problèmes que nous avons vécus, ont permis de créer des liens d’amitiés. Je remercie Jacques Cailleteau pour sa bonne communication et son sens de la diplomatie. J’ai beaucoup aimé ce périple à effectif réduit, très convivial,  assez  différent des randonnées en solitaire ou des mers Montagne. Vivement le prochain périple à vélo quel qu’il soit.

lundi 7 mai 2012

Quelques vidéos (photos) et 20e jour Journée libre à Essaouira- 21e et 22e jours Retour à La Rochelle et19e Etape


19e et Dernière Étape:  Souira Kedima - Essaouira 93kms
C’est la fin de ce parcours en plus une étape courte et longeant la mer, un terrain                              toujours avec un fort relief mais pour la première fois depuis le départ le vent nous est favorable.               Le bord de mer est un peu moins beau que le journée précédente et  il fait chaud…bonjour les              coups de   soleil !

Le pique-nique se fait dans une petite école loin de toutes habitations avec un vent
à renverser nos deniers verre de vin..


L’après midi une quinzaine de membres du club de vélo  d’Essaouira  viennent  à notre rencontre pour nous accompagner sur les derniers 30 kms. Accueil très  chaleureux à Essouira aux sons des tambourins .Une grande foule nous attend  et nous applaudi …séquence émotion !!!  Pascal et Saïd nous quittent pour rentrer à Rabat …mais nous les retrouverons cet été à La Rochelle. Un pot d’honneur à  la Maison de la Culture. Hôtel, douche et nous prendrons le souper du côté du port  avec le groupe Vélo Ecole venus effectuer leur 4 ème projet de solidarité  internationale. Un après La Rochelle – Essaouira se fera pour    la synthèse de ce beau parcours toutefois un peu trop arrosé…. mais tout se qui ne tue pas                             renforce. A bientôt . Bises à tous


Un lecteur du blog et Ami Martial et grand suporter du SCO Angers m'a envoyé l'article de l'Equipe de 1964 en rapport avec la photo qu'il avait vu affichée à l'Académie Mohamed VI. Merci Martial et Allez le SCO. (48 ans déjà, comme le temps passe! )












video
Casa - Oualidia


Visite de Rabat: Rabat abrite des quartiers aussi divers que Agdal, Souissi, Ryad (quartiers   de la conurbation, est pour sa part une banlieue-dortoir reliée à Rabat par un pont. Cernée de remparts, la capitale du Royaume possède un important patrimoine architectural qui compte de nombreux monuments comme les portes de l’enceinte de la Casbah des Oudaïa, le minaret de la mosquée Hassan (XIIe siècle), qui s’élève à 55 m, un des rares vestiges de cet édifice inachevé et, à proximité de la ville, la nécropole de Chellah . La ville abrite plusieurs musées  (archéologie, artisanat). Elle est le siège de l’université Mohammed V (1957) et de plusieurs instituts culturels et d’enseignement sans oublier l'académie de football Mohammed Vl (Salé)
video

Tanger- Rabat deux belles étapes: Arrivée et Accueil dans les familles des Eléves Footballeurs de l'Académie. Merci de votre gentillesse et vers Rabat avec Pascal.
video


Dernière étape Souira Kedima - Essaouira 93 kms
Dernière étape de ce périple ne fut pas la plus belle sur le plan visuel malgré le chameau sur le bord de la route  qui accentuait la couleur locale  mais la plus émotionnelle d'abord de la faire avec mon ami Pascal, de la finir accompagnée avec les cyclos d'Essaouira et cette arrivée aux sons des tambourins avec une foule colorée et bruyante ce qui donnaient un air de fête. Merci pour cet accueil.

video


La traversée de l'Espagne par le centre a un dénivellé important en plus nous avions un vent du Sud donc défavorable, plus la pluie, les premiers rayons de soleil du Maroc nous ont réchauffé le coeur.
En Espagne les régions montagneuses se trouvent :
- au nord : les Pyrénées,
- au sud-est : le Sierra Nevada en Andalousie
- au centre de l’Espagne : les Chaînes de Castille et les Monts Ibériques.
 Le sommet le plus haut culmine à 3482 m, il se nomme le Mulhacén dans la Sierra Nevada au sud-est de l’Andalousie.
Les plaines sont très souvent fluviales et sur les littoraux.
Ce sont donc les hautes altitudes qui dominent en Espagne. Ainsi, l'Espagne a les plus hautes altitudes moyennes de l’Union européenne.
Quant à l’Andalousie, elle possède une seule région montagneuse, le Sierra Nevada au sud-est. Nous pouvons également apercevoir des plaines qui longent les littoraux et le Guadalquivir.

video


Départ de La Rochelle pour Essaouira à Vélo le 18 Avril 2012 sous la pluie, pas mal d'amis pour nous encourager et des Randonneurs Rochelais pour nous accompagner jusqu'à Rochefort merci à eux c'était très sympa..Le fait du jour était la perte de jacques Cailleteau que nous avons retrouvé au Viaduc de Martrou à Rochefort.... Alléluia c'était notre trésorier. 

video

Académie Mohammed VI de football est dirigée par Mounir El Majidi, directeur du Secrétariat particulier du roi du Maroc. Elle a ouvert ses portes en septembre 2009 pour accueillir une première promotion de 80 enfants âgés de 12 à 13 ans.
La durée de formation conçue à l'image des centres de formation professionnels européens- est de cinq ans.
La construction de l'académie a nécessité un l'investissement de 140 millions de dirhams (13 millions d'euros).
"L'académie dispose d'une infrastructure pédagogique et sportive destinée à prendre en charge des enfants à partir de l'âge de 12 ans pour les former à travers un cursus de +sport études. En plus des études, les "enfants sont soumis à une formation sportive intensive à travers des entraînements quotidiens". La direction de la formation footballistique a été confiée à Nasser Larguet, ancien directeur des centres de formation des clubs français de Strasbourg, de Cannes et du Havre,
secondé par Pascal Théault, ancien entraîneur du SM Caen et l’Académie Mimosifcom en Côte d’Ivoire. C’est dans ce cadre que Pascal Théault a invité les Randonneurs Rochelais à l’Académie en effet Pascal a fait ses débuts de Joueur en seconde Division et Responsable de l’école de football à l’époque ou Jacques Mouilleron était Entraineur au Stade Malherbe de Caen (1973-1979).

video

Essaouira:Ceux qui devaient marquer cette ville de leur empreinte,sont bel et bien les Portugais,d'ailleurs jusqu'à la proclamation de l'indépendance du Maroc Essouira fut appelée Mogador, probablement une traduction du Portugais de Amogdul, l'histoire d'Essaouira est  intéressante à plus d'un titre, son passé est perceptible à tous les coins de  rue, pour vous convaicre, allons nous plonger dans le charme discret de cette ville qui a su conserver son cachet et son originalité. Essaouira charmante petite ville au caractére particulier avec ses maisons au volets bleus l'ex-Mogador rappelle ètrangement les iles grecques, tandis que ses ramparts font penser à Saint Malo. Bref on se sent chez soi. En plus la tempèrature  y est presque toujours à 25° ce qui change de 45° de Marrakech en été. Pas étonnant  que de nombreux Marrachis s'y précipitent, fuyant les fortes chaleurs.
video
Protégés par ses fortifications d'un bel ocre rosé, cette agréable cité surprend cependant un peu le visiteur avec ses rues rectilignes. Essaouira fait partie des rares cités au monde dont l'urbanisme a été entiérement pensé avant sa construction. L'ex-Mogador est la plage la plus proche de Marrakech, c'est un endroit rêvé pour ceux qui veulent décompresser  et flâner dans une médina encore authentique
video















Le port d'Essaouira est situé au pied des remparts. Vous ne pouvez pas le rater, les bateaux de pêcheurs sont visibles de très loin. L'animation y est permanente et les couleurs vives sont à elles seules un spectacle féerique. Vous pourrez voir les chalutiers déverser leurs poissons sur le port, les hommes réparer leurs filets, les charpentiers fabriquer de nouveaux bateaux avec des méthodes ancestrales, les jeunes courir, les plus vieux se prélasser.  vélos dans la remorque  et de nos sacs de voyages ou valises dans le minibus.
Petit déjeuner à 6h45 et en route pour Tanger non sans avoir fait le plein de carburant
et vérifier la pression des pneus etc.. On sort d’Essaouira vers 8h et jusqu’à Tanger pas
de problème, l’autoroute est en bon état (quelques travaux) et nous arrivons vers Tanger,
Tanger Med à 50kms de celui du centre ville. Arrivée à ce port nous avons un départ à 18h
mais il faut prendre nos billets, là les choses se compliquent l’informatique est en panne,
 ils perdent mon passeport etc.....Passage à la douane,scanner, contrôle des papiers et
nous avons manqué le ferry de 18h, le suivant est à 22h….attente et à 22h, ils embarquent
d’autres véhicules avant le notre et on a bien cru que celui-ci allait également nous passer
sous le nez…enfin nous allions retrouver notre bonne Europe à 2 heures du matin à Algesiras.
Plus question de coucher à l’hôtel nous avons roulé jusqu’à La Rochelle en nous relayant
au volant en prenant un petit déjeuner et un repas à Hendaye. Trente six heures de minibus
avant d’atteindre La Rochelle à 20h en pleine forme ???? et on dit que les voyages
forment la jeunesse !(voir ci-dessous)
























dimanche 6 mai 2012

17e Etape Ouallidia - Souira Kadima 103 kms

17e Etape Ouallidia - Souira Kadima  103 kms













Départ sans problème, nous sommes relaxe nous abordons nos deux dernières étapes en plus elles sont courtes environ 100kms chacune. Nous roulons tranquillement, toujours un vent de Sud-ouest le relief est fait de bosses on monte et on descend le long de cette route côtière magnifique jusqu’à la surprise du  repas.














En effet Pascal profitant d’une trêve de ses équipes est venu nous rejoindre sous le prétexte de me ramener mon  casque que j’avais oublié à l’académie  de foot de Rabat. Quelle surprise ?  Repas pris en commun avec une famille de joueurs de l’Académie sans oublier Saïd qui est du voyage. Pasqual et Saïd finiront les deux étapes avec nous et passeront la nuit dans notre hôtel. Apéritif et repas pour finir la soirée.



















  










Tout au long de la traversée du Maroc Pascal nous a bichonné…Quelle satisfaction d’un ancien entraineur qu’un de ses anciens joueurs lui rende un tel hommage. Merci Pascal le foot peut être magnifique sur le plan humain !                     

samedi 5 mai 2012

16 Etape Casablanca - Oualidia 187 kms

16e Etape Casablanca – Oualidia  187kms

Rendez – vous à la Mosquée de Casa pour le départ à 8h , avec  un début de pluie. Comme d’habitude  nous  traînons un peu et le départ est tardif pour faire une aussi longue distance. .Nous sommes tous ravis   d’avoir passés la soirée et la nuit individuellement dans les familles, certains de nous ont même reçu un cadeau en prime. Merci aux familles et à Pascal de nous avoir fait découvrir des coutumes Marocaines, de connaitre un peu mieux les autres nous permet de mieux les comprendre ! Etape la plus longue de   notre  périple 187 kms avec un vent toujours défavorable. En ce qui me concerne j’étais très fatigué. Nous sommes arrivés très tard.

















La ville de Ouilidia, une curiosité unique au Maroc. Les uns se contentent de baignades dans le chenal et son cul-de-sac, un lagon circulaire aux eaux bleu marine et vert turquoise. Les autres préfèrent s’isoler sur les dunes et les plages de sable fin qui longent l'océan, de l'autre côté du bras de mer, dans l'écume et le fracas des vagues. D'autres encore prennent le "bateau mouche" d'Abdulkarim pour remonter la lagune et aller se ravitailler chez les nombreux ostréiculteurs implantés sur les berges. Nous n’aurons qu’un brève aperçu de ces merveilles mais peut-être auront nous  l’opportunité d’y venir en vacances  ? Bonne jounée et bises à tous.  Comme dit mon Ami René…signé les fous Pédalant ou les forçats de la route, c’est au choix.

jeudi 3 mai 2012

15e Etape Rabat - Casablanca 105 kms


15e etape Rabat – Casablanca  105 kms

Temps magnifique pour cette étape toute en décontraction.











Toujours  un vent de face, les Dieux ne sont pas avec nous.












Repas de midi sympa chez un vannier Jean Paul nous a fait voir comment on fumait de l’herbe…..arrivée plutôt que prévue à Casablanca ce qui nous a permis de visiter la mosquée….























La Mosquée Hassan II est le monument incontournable de la ville. Erigé aux pieds de l'eau, ce monument impressionne de part ses dimensions: le minaret (le clocher marocain) atteint 200 mètres de haut! La construction de cet édifice religieux est récente, elle ne date que des années 1990. L'objectif de cette construction était de faire cohabiter modernisme architectural et tradition religieuse marocaine... un pari réussi pour l'architecte français, maitre d'oeuvre du monument. A l'intérieur de la Mosquée Hassan II, les visiteurs pourront apprécier les décorations traditionnelles marocaines: fresques, bois de cèdre sculpté, zelliges etc. Le monument est également composé d'une école coranique et d'un musée. Un gigantisme objectif: être le miroir du Maroc moderne, tel était la volonté du roi Hassan II qui décida de sa construction. La visite de cet édifice religieux ne doit pas être manqué, il s'agit d'une des seules mosquées où l'entrée est autorisée aux non-musulmans!..















Les Amis de Pascal sont arrivés 17h et  pour nous  dispatcher individuellement  dans les  familles. Super accueil Merci Pascal et merci les familles

15e Jour Visite de Rabat

15e Jour Repos à Rabat


















Nous avons été reçus par Pascal et son équipe d’une façon Royal. Nous nous  en souviendrons longtemps.
Ce matin : Sauna, massage, visite de l’Académie du Maroc, repas  sur place. L’après midi visite de Rabat. La soirée se finira comme hier chez Mme et Mr Sabli où le groupe passera la nuit. Quand à moi je dors comme la nuit précédente chez  mes Amis Théault.                                                                                      Demain sera un autre jour. Bises à tous

mercredi 2 mai 2012

13e et 14e Etapes Tanger - Moulay Bousselham 155 kms et Moulay Bousselham - Rabat 175 kms


14e Etape  Moulay Bousselham – Rabat







Réveil aux aurores 6h, Pascal a un programme d’établi et désir un départ de bonne heure. Petit déjeuner et en route. Les données ont changées le soleil est au rendez vous le vent n’est pas défavorable et notre tandem de choc donne le tempo….le compteur marque 30 km/h la moyenne est bonne nous serons à Kénitra  à l’heure malgré le défilé du 1e Mai.






Repas dans la famille Berqi élève à Pascal une fois de plus super accueil les parent prof d’Arabe et prof de gym, un grand merci. Deuxième partie de l’étape au même rythme et nous seront en temps et en heure pour une arrivée à l’Académie du foot…..






Arrivée triomphale, haie d’honneur des footballeurs en herbe. Finale dans la salle de conférence de l’Académie de Foot, Hymne national Marocain chanté par les joueurs. Discours d’Accueil de Nasser Larguet Directeur de l’académie, discours de Philippe sur son association, mot de Jacques C .de remerciements et petits cadeaux. Film fait par Pascal sur notre périple et Photos commune de Pascal et de son Coach de l’époque au Stade Malherbe, je veux parlé de JM. Vraiment une arrivée émouvante dont nous rappellerons longtemps ! Merci Pascal. Mais la journée n’était pas fini…..La soirée se finira Chez Mr et Mme Sabli où groupe passera la nuit. Quelle Journée mémorable. Merci Pascale et son équipe.
A 23h3O Aéroport de Rabat:  Roland est de retour avec nous....Allélouillia !



13e Etape Tanger- Moulay Bousselham 155 kms

Rassemblement à 8h 30 à la Gare de Tanger il fait froid et il nous allons avoir de la pluie nous prenons la nationale qui a pas mal de relief avec toujours un vent de face.. Passage à Larache une assez grande ville côtière puis direction Rabat par la nationale.

Les choses vont se compliquer pour revenir vers la côte direction Moulay Bousselham, la route est complètement défoncée et nous aurons 30kms d’enfer. A proximité de Moulay nous avons l’immense surprise de nous faire doubler par Pascal et Saïd pour une surprise elle fut de Taille. Je n’avais pas revu Pascal depuis pas mal d’années. Nous passerons la soirée et la nuit dans la villa du  bord de mer du docteur Azaoui de l’Académie  de foot de Rabat. Super repas de poissons. Merci Doc.